15 euros pour sauver la vie de votre famille avec un détecteur de fumées !

Les médias en parlent depuis plusieurs jours, Josiane Bosycot, une maman qui a perdu sa fille dans un incendie pendant son sommeil, se bat depuis des années pour que ce projet aboutisse.

Une loi qui est effective depuis le 9 mars 2015 et qui impose d’avoir au moins un détecteur d’incendie posé chez soi (sauf dans les logements à plusieurs niveaux (duplex, maisons) où il en faut un par étage).

detecteur1Mais pour bien vous protéger, quelques précisions sont nécessaires

Vous ne serez pas sanctionné si vous n’en n’avez pas de posé chez vous. De même que votre assurance ne pourra pas prétexter cette absence pour ne pas vous indemniser en cas d’incendie.

Cependant je vous conseille vivement d’investir cette quinzaine d’euros pour sauver votre vie. Imaginez que vous dormez et un incendie se déclare. Vous ne vous réveillerez pas (ou pas à temps) et l’horreur frappera vos proches. Vous, vous ne serez plus là pour vivre ça… Eux oui…

Comme tout événement tragique, ça ne touche pas que les autres. J’ai tapé incendie maison nuit dans Google voici quelques liens au hasard ici, , ou là encore.

Alors pour vous protéger, investissez bien.

Il existe 2 types de détecteurs :

le détecteur de fumées, qui alerte en cas d’incendie. C’est celui que l’on voit le plus souvent. Il faut compter 10 à 15 euros l’unité.

le détecteur de monoxyde de carbone, qui alerte si un appareil à combustion (chauffage d’appoint, poêle, insert, chaudière…) refoule du monoxyde de carbone, un gaz incolore et inodore mais mortel, dans la pièce. Plus cher, il faut compter 30 euros.

Quel que soit votre choix, il faut choisir un détecteur qui possède la norme NF (EN 14 604) et CE pour être sûrs d’avoir un détecteur fiable. Donc autant vous dire que ceux à 3 ou 5 euros ne répondent pas à ces deux normes…

Soyez donc vigilants!

Où et comment poser le ou les détecteurs de fumées ?

detecteur2Idéalement dans toutes les pièces. Sinon à proximité de la montée d’escalier et de chaque groupement de chambres.

Il est recommandé de les installer dans les couloirs ou le pallier desservant les chambres. Il doit être fixé le plus haut possible, de préférence au centre du plafond. Il faut l’éloigner au maximum du mur latéral (une distance de 30 cm étant l’éloignement minimum conseillé).

Le détecteur doit être éloigné de la cuisine ou de la salle de bain (lieux sources de vapeurs) où un détecteur de monoxyde de carbone sera préféré.

Astuces

Il existe des détecteurs de fumées que vous pouvez coller sur votre mur (scotch double face résistant), ce que nous avons fait chez nous, si vous n’êtes pas adeptes de la perceuse et du tournevis!

Éviter les détecteurs qui font 2 en 1 (fumées et monoxyde) peu fiables, les détecteurs de chaleur inutiles, ceux connectés et les options qui sont plus gadgets qu’utiles (interconnexion, mise en sourdine temporaire, caravane…). Et qui font grimper le tarif !

Une fois posé, vous pourrez renvoyer une attestation de pose à votre assureur, ce qui vous permettra de négocier une remise sur votre prime d’assurance! Plus d’infos ici.

Maintenant à vous d’agir et de vous protéger.

BON PLAN : Norauto vend des détecteurs de fumées conformes à prix promo jusqu’à fin avril à 10,90 euros. Plus d’infos ici!

detecteur3Stéphanie – détectrice en chef

facebook suivez moi pour en lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *