Aujourd’hui j’ai grandi…

Aujourd’hui il m’a fallu faire face à moi même!!

Je m’explique. La semaine dernière j’ai été pour la 1ere fois dans un magasin de vêtements attirée par des promos jusqu’à 60%, l’occasion de peut-être trouver de jolies affaires plutôt haut de gamme.

Là j’ai été accueillie par une vendeuse sympa mais qui très vite s’est montrée collante, à essayer à tous prix de faire grimper mon panier.

Je venais pour des hauts, je lui dis mais elle veut absolument me caser des pantalons. Elle a fini par capituler, pas parce qu’elle m’a écouté mais parce qu’il n’y avait pas ma taille…

Déjà pas cool. Mais le coup de grâce fut quand après m’avoir laissée seule faire un tour elle revient vers moi et ne me reconnaît pas de suite et me sort la phrase bateau «vous trouvez votre bonheur ?».

Trop tard le mal était fait… Elle et moi, c’était fini. Je ne l’ai pas envoyé chier mais le cœur y était et je n’avais qu’une envie, essayer et en finir!

J’ai essayé pleins de hauts, mais finalement seul 1 et un débardeur n’ont été retenus. Elle qui voyait déjà le gros ticket de caisse, avec moins de 25 euros au total, un peu déçue elle m’a lancé «votre choix c’est porté sur ces articles au final?», je sentais un peu le ton méprisant…

Autant te dire que je suis rentrée super énervée!!!

breal-71
De nature je suis quelqu’un qui n’aime pas les conflits, qui ne va pas chercher les embrouilles (mon côté balance qui cherche l’équilibre?!). Jusqu’à un certain point bien sûr!

Donc j’ai pris sur moi et me suis dit que je n’allais pas y retourner de sitôt…

Et le lendemain, je reçois un mail pour connaître ma satisfaction cliente!! Parfait, je vais pouvoir vider ce que j’ai sur le cœur!!!

Me voilà contente de moi! J’ai enfin fait part de mon mécontentement.

Et puis une semaine plus tard, aujourd’hui, appel sur mon portable de la responsable du magasin! Là je ne m’y attendais pas (j’ai commencé à regretter mon évaluation).

Bon alors là, ma petite Stéphanie, faut pas te dégonfler!!! Ce que j’ai fait, c’est heureusement plus facile au téléphone qu’en face à face! Je l’ai laissé ramer et commencer sa longue introduction mi pas contente car sa hiérarchie a dû lui faire des remarques, mi elle essaie de prendre sur elle.

Je lui ai donc sorti la vendeuse pot de colle, qui pousse à l’achat. Je l’ai calmé avec le coup du trou de mémoire. Là elle a changé de ton et s’est platement excusée ! Me sentant à mon avantage, j’ai continué avec les pantalons. C’est bon, elle a compris, m’a dit que le meilleur accueil me serait fait et qu’on me laisserait tranquille la prochaine fois !

Elle m’a demandé qu’est-ce qui me ferait revenir : des grosses promos, sinon je ne sais pas…

Voilà, la conversation terminée je me suis sentie fière de moi ! J’ai grandi et murit un tout petit peu !!! Et je me suis exprimée !! C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup 😉 (merci Michel pour ces mots!!!)

Stéphanie – bientôt émancipée !

pour en lire plus lundibonneresolution facebook suivez moi

3 réflexions au sujet de « Aujourd’hui j’ai grandi… »

  1. Je te comprends je n’aime pas trop non plus qu’on me dérange, j’accepte des conseils mais il faut m’écouter ! Et pourtant j’ai été vendeuse, mais j’avais beaucoup de mal avec l’aspect devoir vendre, mais on avait des primes si on vendait bien et ça montrait qu’on était motivé aux supérieurs … En tous cas c’est bien que tu ne te sois pas démontée au téléphone 🙂

  2. Ping : BELLE MAMAN acte #2 | maman moderne-politiquement incorrecte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *