L’autonomie chez nos enfants – jeudi éducation

Cette semaine, la thématique du rdv jeudi éducation de WonderMomes est l’autonomie!

autonomy-298476_640

Autant vous dire que j’ai plein de choses à dire avouer, mais probablement pas ce à quoi vous vous attendez!

On a tous des défauts, des imperfections en tant que parents… Le nôtre un parmi tant d’autres c’est l’autonomie, ou plutôt le manque d’autonomie.

On en a conscience enfin surtout moi c’est déjà un début!

Depuis la naissance du 1er nous sommes ainsi… Pour plusieurs raisons, plus ou moins valables on fera une psychothérapie un jour 😉  car :

  • Nous sur protégeons nos enfants
  • Nous voulons faire vite
  • Nous ferons mieux qu’eux
  • Nous ne leur faisons pas assez confiance
  • Nous ne voulons pas les laisser grandir
  • Par habitude

Bien sûr, nos arguments ne sont pas trop valables au quotidien. Vous vous doutez bien que notre comportement entraîne les conséquences suivantes :

  • Confrontation avec les enfants qui veulent faire par eux-mêmes,
  • Confrontation avec les enfants qui désobéissent de notre point de vue
  • Parents mécontents, contrariés, fâchés voir en colère
  • Enfants mécontents (triste, énervés, en colère…)
  • Enfants qui font les choses en cachette et font involontairement de grosse bêtises ou bien se mettent en danger.

6a00d8341fe8aa53ef00e54f8202278834-640wi

On le sait, être parent c’est compliqué, ça renvoi à soi, ses angoisses, son passé… Être parent c’est aussi dépasser tout cela et avancer.

Alors tout doucement on revoit nos limites, on essaye d’écouter les demandes d’autonomie de nos enfants, de les accompagner au mieux.

Si j’en parle avec autant de clairvoyance aujourd’hui c’est parce que nous avons fait un peu de progrès ! Ma formation Faber & Mazlish m’a beaucoup aidé. Je vous donne quelques pistes avant d’avoir le temps de détailler les bonnes idées de « Parler pour que les enfants écoutent, Écouter pour que les enfants parlent » dans un futur article.

  • Canalisez leurs envies et hésitations en leur proposant des choix pour les aider à décider
  • Respectez leurs efforts en ne faisant pas à leur place mais en leur suggérant la solution.
  • Valorisez leurs réussites.
  • Ne supprimez l’espoir en pensant à leur place qu’ils n’en seront jamais capables ! Faites leur confiance. Et puis on a tous le droit de ne pas aller au bout de nos projets et changer d’idée !

Ici, il faut que les parents ET les enfants soient patients les uns envers les autres…

Dernier exemple en date, mon 3 ans et demi qui réclamait l’arrêt de la couche la nuit depuis plusieurs semaines. J’ai fini par accepter lors d’un week-end et on aurait probablement pu gagner du temps si je lui avais fait confiance, tout en lui accordant le droit de ne pas y arriver sans que cela soit un problème.

Les limites de leur autonomie sont pour moi leur sécurité. Et de ne pas me rajouter des tonnes de travail!

Prochaine étape j’espère si papa moderne m’aide pour les travaux, leur permettre de prendre leur douche en totale autonomie sans inonder la salle de bain.

ET VOUS, C’EST FACILE DE LEUR LAISSER DE L’AUTONOMIE?

macaron-rdv-educationVoici les autres pistes d’autonomie sur les autres blogs du groupe :

Sur d’autres thèmes :

Stéphanie – surveillante en chef

pour en lire plus facebook suivez moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *