Les vendredis de l’horreur…

4355429638_3a5609f7f5_b

propriété dandeluca

J’ai vécu 2 épouvantables vendredi avec mes fils. Vendredis 2 et 9 mai. Seule avec mes fils et pleins de choses à faire, comme toute mère.

Le 2/05, besoin urgent de faire les courses car on avait profité de nos 2 jours de vacances en famille auparavant donc frigo vide et les invitations lancées durant le W.E. arrivaient! On n’allait pas servir pâtes jambon!!

Donc opération courses les plus urgentes à 3, dont 2 ds le caddie!! 1h30 pour acheter quelques denrées, avec 2 garçons qui adorent se chamailler, se chercher… Un début d’horreur… Par chance j’ai croisé ma copine Jenny qui m’a servi de faire valoir. S’ils ne se calmaient pas, j’appelais Jenny qui venait les prendre! Bon ça marchait 1 minute mais le temps de faire la queue au poissonnier ou de chercher telle ou telle promotion, c’etait déjà pas mal!

propriété  talibamba

propriété talibamba

L’attente en caisse a été l’apothéose, longue, ils étaient fatigués, énervés, voulaient légitimement sortir du caddie et gambader…

Autant dire que le beau jeune homme derrière moi a eu de la peine pour moi/s’est dit pas d’enfant/ ou bien un seul/ou avec une différence d’âge/ou je ferai forcément mieux…

Bon une fois dans la voiture, vidée, à bout car j’ai réussi l’exploit de ne pas hurler, taper, juste essayer de canaliser.

Je pensais avoir touché le fond.

Ah bah non pas du tout.

 

Une semaine plus tard, vendredi 9 mai. Promo d’une enseigne de chaussures, qui faisait une réduction selon votre pointure, dès 2 paires achetées!

L’occasion parfaite pour leur acheter une paire de chaussures et de sandales!! -25% et -29% pour la mère qui essaie de tenir son budget, parfait!

La matinée commençait bien. Je les ai emmenés au parc pour leur faire plaisir.
On arrive au magasin de chaussures. Je leur dit bien les consignes. Ok. On rentre.

propriété beltz6

propriété beltz6

Le petit dans la poussette, je commence le repérage des modèles, je fais des essayages pour trouver sa bonne pointure et qui va avec son pied fort! Pendant ce temps le grand commence à aller visiter un peu partout…

Oh pays de tentation!!! Trop cool, on peut courir partout, jouer avec les chausse-pieds, yallahhhh!!!
Et le temps de chercher d’autres modèles, le petit sort de la poussette et se mêle au bordel!

Et là le self contrôle commence à s’évaporer très très vite.

Pour vous la faire courte, en quelques minutes j’avais 2 enfants déchaînés, moi qui ne contrôlais plus rien, qui essayais de canaliser, réparer…

Car mon petit a trouvé drôle de marcher à 4 pattes derrière les boites de chaussures posées au sol en faisant tout tomber à son passage…

propriété  ** RCB **

propriété ** RCB **

Ensuite, ou avant je ne sais plus, ils ont profité que la vendeuse rentre en réserve pour s’y faufiler aussi…

Hurler, faire la course, s’appeler à travers les rayons…

J’écris tout ça presque 2 mois après et la cicatrice est encore sensible!

Je ne suis pas trop du genre à me soucier de ce que les autres pensent de moi en tant que mère. Me fâcher, gronder etc ne me pose aucun problème en public. J’aime ceci dit que mes enfants respectent l’endroit où ils se trouvent et les autres.

Bref, après cris, fessées, je finis par arriver en caisse. Et là, la vendeuse me sort, énervée par mes mômes, tenez-vous bien, ah ah suspens

“mais quelle idée d’avoir 3 garçons!?!”

“ah non, je n’en ai que 2!!! connasse”.

En fait ils avaient trouvé un copain de jeu dans les rayons que je n’avais même pas vu.

Bon je n’attaque pas le physique, mais là j’avais envie et à coup sûr cette dame n’avait pas d’enfant…

Donc, le temps de payer les gamins ont touché à tous les bijoux sur présentoirs qui tournent, failli se coincer les doigts plusieurs fois dans les portes automatiques, sont sortis du magasin puis re rentrés (de quoi je me plains, ils auraient pu aller sur le parking).

Bref, SORTEZ MOI DE LA, JE SUIS UNE CELEBRITE.

On est rentré direct, pas de manège, ils ont compris que j’étais en colère…

Tout ça pour des chaussures… Quand on voit l’état de celles du grand après 8 jours aux pieds, tout ça pour ça, les boules.

DSC02868

Je me suis jurée, au grand jamais, plus jamais ça… Vœux pieux, mais qui me met du baume au cœur.

Seule consolation, ça a bien fait rire papa moderne!!!

Et vous, des expériences de ce genre à partager?

Stéphanie – qui essaie va faire ses courses solo maintenant

pour en lire plus lundibonneresolution facebook suivez moi

5 réflexions au sujet de « Les vendredis de l’horreur… »

  1. Merci, merci !
    Au moins, je me sens moins seule…
    C’est moi, dont le petit hurle à la mort à chaque coup dans le tramway, se roule par terre, dont les gosses courrent dans les rayons des magasins. Moi qui suis obligée de crier, de leur promettre punitions et fessées devant tout le monde… et j’ai vraiment la honte parfois !

  2. Merci 🙂 On se sent moins seule 😀 Quand je fais des courses avec mon troll de 2 ans, je respire par le nez pour essayer de gérer au mieux 😀 Quant aux gens qui regardent ou font des remarques, je dis Zut (pour rester polie), on fait ce qu’on peut. Que celle qui n’a jamais été dépassée par son/ses enfants dans la rue ou un magasin me jette la première pierre. Par contre, quand une réflexion ne me plaît pas, je rentre dans le lard, faut pas pousser ! Allez, on y croit, un jour, on pourra aller faire les courses avec nos nains sans que ce soit Bagdad sur notre passage 😀

  3. Ping : BELLE MAMAN acte #2 | maman moderne-politiquement incorrecte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *