OUVERTURE AUX AUTRES – J3 #rencontre avec une maman juive

 

licence OpenClips

licence OpenClips

Pour ce 3ème jour, je continue ma démarche de rencontre / découverte d’une religion avec aujourd’hui, mon amie Estelle*, juive, qui a accepté de répondre aux questions que je pouvais me poser !!

Merci à toi aussi d’avoir joué le jeu et de te dévoiler sans gêne !                                     *prénom modifié à sa demande

Peux-tu te présenter à nous?                                                                                                    Bonjour, je suis Estelle*, j’ai 36 ans, je suis mariée et maman de 2 enfants : 4 ans et presque 3 ans.

licence wikimedia

licence wikimedia

D’où viens ta foi?                                                                                                                          Héritage familial, je suis née dedans…

Es-tu croyante? Pratiquante?                                                                                                      Croyante et pratiquante.

licence restaurandocoracoes

licence restaurandocoracoes

Y a-t-il différents judaïsmes et juifs? En quoi cela diffère-t-il, simplement?                            Il y a une seule religion, la même pour tout le monde. Ce qui peut différer c’est les ashkénazes et les séfarades. Cette distinction se fait essentiellement des origines : les ashkénazes viennent d’Europe centrale (Allemagne, Pologne, Russie) et parlent yiddish, et les séfarades sont issus de l’émigration consécutive à l’expulsion des juifs d’Espagne.

En pratique, ce qui diffère, ce sont les coutumes et les prononciations dans les prières. Le yiddish n’étant pas exactement de l’hébreu.

Après, au sein des juifs, il y a différents niveaux de pratique de la religion, comme pour toutes les religions.                                                                                                                                 Il y a ceux qu’on appelle les « juifs de kippour« , ceux que l’on voit que pour le grand pardon. Ensuite chacun respecte la religion comme il le ressent : cacherout (manger cachère) pratiquer le chabbat (en totalité avec toute ses interdictions ou partiellement, juste en l’honorant par les repas…), tsniout (couvrir les parties de son corps afin que pour une femme il n’y ait pas de décolleté, qu’on ne voit ni ses genoux ni ses coudes et qu’elle se couvre la tête), etc…

licence wikimedia

licence wikimedia

Comment s’est fait le choix de la religion et de la foi auprès de vos enfants?                            Il n’y a pas eu de choix, comme je le dis la religion juive est un mode de vie. Si on respecte cette religion, notre vie est « encadrée » par elle. Donc pour les enfants, elles ressentent la religion au quotidien.

Comment cela se traduit concrètement au quotidien?                                                                 Le matin, on se lave les mains et le visage avec une petite prière.                                            Au repas, on ne mélange pas le lait et la viande (elles ont compris très tôt) et on mange cachère.                                                                                                                                                   Si on veut respecter un peu plus, il y a une prière avant et après manger.                              Au coucher, on fait aussi une petite prière : le chema.

Et le plus gros, c’est le chabbat : là c’est plus compliqué car il y a beaucoup d’interdictions, surtout celles où il n’y a pas de télé ni Ipad. Mais elles ont compris très tôt qu’il ne fallait pas toucher l’électricité.

licence wikimedia

licence wikimedia

Le bon côté des choses, c’est qu’il y a une jolie prière en chantant avant les repas de vendredi soir et samedi midi, et que ce sont des repas familiaux, qui durent longtemps et qui permettent de se retrouver en famille sans les tracas de la semaine.

licence wikimedia

licence wikimedia

Quel est l’équivalent du baptême? Que cela signifie-t-il dans le judaïsme?                               A la naissance, pour les garçons, il y a la milah, c’est à dire la circoncision, à 8 jours si le bébé va bien, c’est l’alliance du bébé avec Dieu. Et c’est là où on le nomme, il « rentre » dans le peuple juif.                                                                                                                                    Pour les filles il y a la nomination, la seule obligation est que le père « monte » à la thora (pendant la prière à la synagogue) et qu’il nomme sa fille. On peut aussi faire une petite fête.

Ensuite pour les garçons à 13 ans il y a la Bar Mitsva : âge auquel ils sont adultes et deviennent responsable de leurs actes (dans la pratique de la thora). Le garçon « monte » à la thora pour la première fois pendant la prière à la synagogue.                                                    Pour les filles c’est à 12 ans et c’est la Bat Mitsva. Il n’y a pas de cérémonie religieuse à la synagogue, mais on peut célébrer celle-ci.

licence wikimedia

licence wikimedia

Quel est l’équivalent du catéchisme? Que s’y passe-t-il?                                                          C’est le Talmud Thora, traduction : apprentissage de la thora.                                                  Il n’y a pas de règle. Chaque synagogue est libre de faire ce qu’elle veut. En général, c’est le mercredi ou le dimanche matin (pas d’école pour les enfants). C’est l’occasion pour les enfants d’appendre encore plus sur la religion.

licence dlisbona

licence dlisbona

Vu de l’extérieur on dirait qu’il y a une différence de considération du garçon et de la fille ? Qu’en penses-tu?                                                                                                                                 Les garçons ont effectivement plus d’obligations, notamment plus de prières à faire, ils montent à la thora….                                                                                                           Les garçons sont effectivement plus mis en valeur. Je n’en pense rien de spécial.

Toujours vu de l’extérieur, le rôle et la place de la femme (et mère) peuvent manquer de modernité (je trouve que la femme doit beaucoup assumer au profit du mari qui “met les pieds sous la table”).                                                                                                                           Pas forcément. C’est vrai que les pieds noirs ont été élevés comme ça. Après dans chaque ménage c’est différent.                                                                                                                   A l’époque, les hommes travaillaient et les femmes restaient à la maison s’occuper des enfants.

Aujourd’hui les femmes travaillent, souvent les maris les aident. Ce n’est pas une question de religion mais de tempérament. J’ai des exemples dans mon entourage où le mari fait autant que la femme.

Mon exemple personnel n’est pas représentatif. Mon mari ne fait rien, parce que sa mère l’a élevé comme ça, elle lui a toujours tout apporté sur un plateau sans qu’il n’ait à bouger le petit doigt, même encore maintenant (elle était femme au foyer).                                    Depuis qu’on est marié (12 ans), je lui ai fait comprendre qu’il pouvait se lever.                     Il y a du progrès, mais il y a encore du travail (à sa décharge il travaille beaucoup avec de gros horaires et un métier assez physique).

En résumé, cela ne vient pas de la religion, mais du tempérament.

licence  Johnk85

licence Johnk85

As-tu vu la vérité si je mens? Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu? Si oui, qu’as-tu pensé de la vision sur les juifs?                                                                                                                               Vu la vérité si je mens, pas l’autre.                                                                                                C’est très caricatural. Dans la vérité si je mens 1, il y a un sujet très délicat qui est abordé, à savoir le mariage mixte. C’est quelque chose qui est peu, voir pas du tout accepté, tout dépend encore une fois de notre degré de pratique.

Les séfarades et ashkénazes se détestent ils vraiment? Pourquoi?                                            Non, pas du tout, il n’y a pas de haine. C’est juste qu’ils n’ont pas les mêmes coutumes et pas exactement les mêmes prières. Comme on l’a vu plus haut, ils n’ont pas les mêmes origines.

licence Grand Parc - Bordeaux, France

licence Grand Parc – Bordeaux, France

Envie de rajouter quelque chose?                                                                                                  Pour moi le judaïsme est plus qu’une religion, c’est un mode de vie (je sais, je me répète).                                                                                                                                             Et un article lu récemment sur internet, sur le témoignage d’une algérienne concernant les juifs !

licence wikimedia

licence wikimedia

CHERS LECTEURS, AVEZ VOUS, VOUS AUSSI, APPRIS DES CHOSES CONCERNANT LE JUDAÏSME ? VOUS POSEZ VOUS D’AUTRES QUESTIONS? DES RÉACTIONS?

Rendez-vous demain pour la rencontre avec une maman chrétienne.

RAPPEL  SEMAINE DE L’OUVERTURE AUX AUTRES

Jour 1 : l’inter religieux à travers le monde 

Jour 2 : rencontre avec un musulman      

Jour 3 : rencontre avec une maman juive                                                                                           

Jour 4 : rencontre avec une maman chrétienne (catholique)

Jour 5 : rencontre avec une maman athée

Jour 6 : rencontre avec une maman agnostique  

Jour 7 : réponses aux questions

 

pour en lire plus lundibonneresolutionfacebook suivez moi

8 réflexions au sujet de « OUVERTURE AUX AUTRES – J3 #rencontre avec une maman juive »

  1. Eh bien j’aime beaucoup le principe de tes articles (pardon, je me permets le tutoiement). Cette religion là, je la connais bien car c’est la mienne. Pour la parité homme/femme, comme c’est très bien dit, ça dépend surtout des gens. A la maison, mon mari fait au moins autant que moi et j’apprends la même chose à mes fils.

  2. Ping : OUVERTURE AUX AUTRES – J2 #rencontre avec un musulman | maman moderne-politiquement incorrecte

  3. Ping : OUVERTURE AUX AUTRES – J4 #rencontre avec une maman chrétienne | maman moderne-politiquement incorrecte

  4. Ping : OUVERTURE AUX AUTRES – J1 #INTER RELIGIEUX | maman moderne-politiquement incorrecte

  5. Ping : OUVERTURE AUX AUTRES – J5 #rencontre avec une maman athée | maman moderne-politiquement incorrecte

  6. Ping : OUVERTURE AUX AUTRES J6 #REPONSE AUX QUESTIONS | maman moderne-politiquement incorrecte

  7. Ping : OUVERTURE AUX AUTRES J6 #rencontre avec une maman agnostique | maman moderne-politiquement incorrecte

  8. Ping : OUVERTURE AUX AUTRES J7 #REPONSE AUX QUESTIONS | maman moderne-politiquement incorrecte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *