Les pépins des vacances 2017

Évidemment en vacances, où à tous moments de la vie, tout ne se déroule pas parfaitement et il y a forcément des imprévus, problèmes, incidents… plus ou moins importants.

Je vous recense pêle-mêle nos petits aléas estivaux!

Tout d’abord, 3 jours avant le départ en vacances, j’ai voulu tester la résistance d’une chicane. Bon bah pneu explosé, dépanneuse, pneu neuf à changer, parallélisme à refaire. Et du coup ça a accentué le problème de la suspension hydraulique arrière. A vide, le véhicule se baisse tout seul plus ou moins rapidement. Alors imaginez chargé à bloc pour 2 semaines de vacances…

Donc la veille au soir, impossible de lever le véhicule. Le lendemain matin, ça marche. On fait 10 mètres, on descend le trottoir, tout s’affaisse. Bon ça ne va pas le faire. Marche arrière et on transfère la majeure partie dans la voiture de boulot de Mr. Et on part.

On a eu 5 jours de pluies. Et là on se rend compte que les k-way sont restés dans la voiture familiale. On a fait 2 semaines de vacances sans k-way, 1 seule polaire pour le petit, 2 pour le grand, 2 gilets légers pour moi avec un trench non imperméable. Et juste 2 pantalons chacun pour nous 3. Et 2 paires de chaussettes pour moi. En mode minimaliste lol.

Ce qui a valu au grand de tomber malade le 3e jour et de traîner ça toutes les vacances pendant plus de 3 semaines!

là il agonise dans notre lit…

La 1ère semaine nous étions dans une vieille maison. Les chambres des enfants étaient à l’étage et les escaliers en bois faisaient pleins de bruits. Et évidemment des envies de pipi nocturne. Donc soit le bruit nous réveillait. Soit la lampe de poche. Sans parler du grand qui a raté la dernière marche et est tombé. Va te rendormir après ça…

Le grand a perdu 1 de ses 2 polaires aux Sables d’Olonne. J’ai appelé 2 semaine après les objets trouvés qui ne l’ont jamais reçu. Pas perdu pour tout le monde 🙁

Après un pique nique dans la nature près de marais salants, les enfants ont envie d’une grosse commission. Pas de toilettes. On a trouvé un coin de verdure éloigné et ils ont posé leurs bouses. Ça les a fait rire vous n’imaginez même-pas… Ah la communion avec la nature lol.

Plus tard ce même jours, on est à là plage, et là mon grand me dit qu’il a une envie très pressante d’une grosse commission. Je lui dit on va aux toilettes qui ne sont pas à côté. Il me répond trop tard ça sort tout seul. Le moment de solitude. Nous sommes allés dans un coin de mer isolé pour nettoyer tout ça. Au bout de quelques minutes on se fait siffler par le maître nageur sauveteur. P****N on est grillé. Shame. Ah non faut que l’on retourne dans la zone de surveillance. Je vous épargne les détails. Et pas de photo d’illustration 🙂

Dans notre super maison avec son terrain de pétanque, on achète des boules de pétanque enfants. Ils jouent le temps de décharger les courses. Le grand décide de jouer avec en shootant dedans. Et le voilà paumé dans les troènes et impossible de le retrouver. Voilà ça c’est fait.

Lors du rangement des affaires dans la 1ère location, j’ai laissé un drap housse en le confondant avec l’alèse, ce qui m’a un peu embêté au moment de faire les lits des enfants dans la 2e location ! Bon en contrepartie par inadvertance on leur a pris un couteau lol.

Ça nous fait des souvenirs, c’est déjà ça!!! Et vous, quels pépins mémorables à nous partager?

Stéphanie – famille de clowns

si vous avez souri, partagez l’article sur les RS 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *