Interview #1 – Maman d’enfant autiste

isabelle4[1]

Isabelle est maman d’un enfant autiste dont je parlais ici. Pour aller plus loin, partager ce qui est pour la plupart d’entre nous totalement inconnu, elle a gentiment accepté de jouer le jeu de l’interview!

Bonjour Isabelle,

Peux-tu te présenter aux lecteurs du blog?

J’ai 52 ans, je suis mariée et je suis mère de 2 enfants : Cédric né en 1986 et Romain né en 1989.

Comment et à quel âge vous êtes-vous rendu compte que Cédric était autiste?

A l’âge de 3 ans Cédric était un beau petit garçon, qui se développait tout à fait normalement sur le plan moteur mais qui ne parlait toujours pas. Nous avons donc consulté divers spécialistes et pratiqué divers examens notamment ORL pour dépister une éventuelle surdité…. Tous ces examens se sont révélés négatif. On nous a dit, il est un peu en retard au niveau du langage, il faut qu’il fasse de l’orthophonie, allez voir un psy, ne vous inquiétez pas, cela va venir…. Vers l’âge de 5 ans (!) comme il y avait peu de progrès, une orthophoniste spécialisée, après une batterie de test nous a annoncé le diagnostic : Cédric était autiste, d’un niveau plutôt bon. En effet à part son problème de langage, et parfois un comportement avec des gestes répétitifs, stéréotypés, des rituels, il commençait à savoir lire, écrire, compter, et comprenait bien tout ce qu’on lui disait. Lire la suite

L’AUTISME

France-en-bleu-2014-02

Hier, mercredi 2 avril, c’était la journée mondiale de l’autisme. L’occasion de mettre la lumière sur cet handicap, ces personnes, ces familles, les associations, ce qui est mis en place et une parcelle de tout ce qu’il reste à faire…

J’ai entendu une belle émission sur le sujet hier à la radio : Les Experts d’Helena Morna.

Tout ça m’a fait penser à Cédric et sa famille. C’est le seul que je connaisse. Je me souviens encore (et pour longtemps encore je pense) de notre 1ère rencontre. Dans la cuisine de copains en commun. Je ne l’ai pas entendu arriver, je faisais chauffer les saucisses cocktail, lui ne me connaissait pas et j’étais étrangère à son environnement. Lire la suite