Parole aux belles filles #1

Aujourd’hui je donne la parole à deux belles-filles qui ont souhaité parler de leur belle-mère afin d’exprimer enfin ce qu’elles n’osent dire pour éviter, entre autre, les clashs familiaux… C’est un fardeau qu’elle vous livre. Merci à ELLES.

5887099054_5d6a5254b2_b

licence CEBImagery.com

Aurélie

Je compatis, ma belle-mère est une langue de pute et se vante d’être honnête. D’ailleurs une fois après m’avoir sorti un laïus comme quoi chez nous c’était crade, ça sentait l’odeur des couches et que les gamins avaient toujours les ongles sales, elle a eu l’audace de me dire que quand elle a à dire merde à quelqu’un elle le lui dit en face ^^

Fallait pas me chercher, je me suis levée en lui disant que justement moi aussi je lui dit merde ! Depuis elle s’est calmée et a repris son rôle de faux cul. Mais bon je m’en fiche elle ne vient pas souvent chez nous et idem dans l’autre sens.

Non nous ne sommes pas une famille de hippies dégueu lol. Simplement mes grands avaient 1 an d’écart (voulu) et je préférais m’occuper d’eux plutôt que du rangement donc il est vrai que c’était le bordel (bordélique mais pas crade) et pour les couches effectivement avec 2 bébés et pas de vide ordure à proximité, bien qu’en fermant les sacs poubelles et ouvrant les fenêtres, ça se sentait mais bon… Et les ongles, c’est vrai, bien que donnant le bain tous les jours, ils finissaient sales tous les jours (et même encore à 4 et 5 ans mais moins car je coupe les ongles plus court) parce que sur un bébé je n’aime pas couper les ongles a ras pour éviter les panaris et autres ongles incarnés.

Bref ma belle-mère est une conne mais j’ai appris a l’ignorer.

En fait pour ma part c’est la belle-mère de mon mari donc ma belle-mère par alliance et j’ai vraiment du mal avec elle dans le sens où son fils à elle est parfait mais mon mari … (Alors que soit dit en passant son fils est très loin d’être un exemple).

Et concernant les petits enfants c’est pire. A la naissance du 1er on a entendu « on veut bien le garder de temps en temps tant que ça reste exceptionnel » et a refusé de le garder pour que je puisse aller travailler par contre à la naissance de la fille de son fils elle la gardait non-stop quasiment; la petite ayant carrément une chambre a elle avec lit, jouets … chez eux. Mon 2ème a 1 mois de moins qu’elle et ils ne l’ont jamais gardé ^^

Il y a 3 ans j’ai dû me faire opérer en ambulatoire (donc arrivé le matin et sortie l’après-midi) et mon mari travaillant, c’est eux qui ont gardé les 2 grands (qui avaient 2 ans et 6 mois). Direct sortie de l’hôpital ils m’ont ramené avec les gamins et se sont barrés se balader avec la petite. Anesthésie générale juste avant ? Pouah c’est rien ça n’empêche pas de s’occuper des gamins ^^ et j’en ai à la pelle des trucs comme ça !

 

licence Claudio Gennari ..."Cogli l'attimo ferma il tempo"

licence Claudio Gennari … »Cogli l’attimo ferma il tempo »

 

Anonyme

Tout aurais pu bien commencer avec elle si fiston n’avait pas caché à maman qu’il avait enfin rencontré quelqu’un (luiquin’avaitjamaiseuaucunerelationavecquiquesesoit), et si entre armée la semaine et WE coquin chez moi, il avait pris le temps de prendre des nouvelles de la famille entre deux machines de linge…

Bref du coup les premières réunions de famille ont été très tendues….
Du coup je me suis fait discrète et polie prenant sur moi pour me faire adopter un petit peu, (avec beau-papa ça été assez rapide).

Jusqu’au jour où nous avons annoncé l’arrivé de n°1, et là c’est le drame, j’ai eu droit à je te le donne en mille, : »c’est bien mon fils le père au moins »…..je me suis décomposée sur place … fiston ne comprenais pas et beau-papa essayais de faire passer ça pour une blague. Bref j’étais seule au monde, j’aurais voulu courir dans les bras de ma mère et pourtant là aussi j’aurais des choses à dire…

Enfin depuis il y a eu des excuses qui sont censées panser les plaies, des explications du genre: « j’ai eu l’impression qu’on me volait mon fils » etc… Nos relations depuis n’ont plus rien de sincères, on essaye des trucs du genre: je lui donne de la couture à faire et elle me demande des conseils sur le jardinage et la cuisine.

J’aurais adoré ma belle-maman, c’est vrai, elle a mis au monde mon âme sœur, mais voilà (gros soupire), je ne suis pas sûre de réellement le pouvoir…

PS/ Fiston est en ce moment même avec n°1, n°2 et n°3 chez ses parents pour une réunion de famille et moi pour une fois je suis assez contente de bosser le WE. ^^

 

Si vous voulez vous aussi publier votre témoignage, n’hésitez pas à me contacter via le blog ou la page Facebook pour #paroleauxbellesfilles !

A bientôt pour la suite de mes histoires avec belle maman !

Stéphanie – partageuse de micro

pour en lire plus lundibonneresolution facebook suivez moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *